ALIMENTATION

LA NATUROPATHIE

IMG_0049.PNG
Médecine traditionnelle ancestrale, la naturopathie tire ses racines de la pensée Hippocratique développée dans la Grèce antique. Elle s’appuie sur 5 fondements :
le causalisme, le vitalisme, l’humorisme, l’holisme, l’individualisme.
 
La naturopathie s’attache aux causes profondes des désordres (causalisme). Elle s’appuie sur la vitalité de l’individu pour stimuler les forces d’auto-guérison de l’organisme (vitalisme).
A l’aide de techniques naturelles, le praticien de santé naturopathe ramène l’organisme à un état d’équilibre afin de retrouver ou de rester en santé. 
 
L’OMS qui classe la naturopathie parmi les 3 médecines traditionnelles avec la médecine chinoise et la médecine ayurvédique, définit la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social et (qui) ne consiste pas seulement en une absence de maladie ».
 
La naturopathie considère l’individu dans sa globalité (holisme) et prend ainsi en compte non seulement son état de santé physique, mais également l’aspect psychologique, émotionnel et spirituel afin d’adapter au mieux les techniques à utiliser selon les priorités et les différents plans. 
Médecine non conventionnelle, la naturopathie n'est ni parallèle ni alternative, mais complémentaire de la médecine allopathique.
feuille
Botanique

La consultation de naturopathie n'est pas un acte médical. Il n'est établi aucun diagnostic. Les conseils d'hygiène de vie ne se substituent en aucun cas à un avis médical. Le médecin traitant est seul habilité à supprimer ou modifier un traitement en cours.

La consultation de naturopathie ne peut pas faire l'objet d'une prise en charge de la sécurité sociale.