• mvgatille

la trousse indispensable de l'été

Après les moments difficiles que nous venons de vivre, nous allons enfin pouvoir partir nous mettre au vert quelques temps. Alors pour profiter l'esprit serein de cette pause bien méritée, voici un petit mémo des indispensables à ne pas oublier dans sa trousse à remèdes naturels.


L'argile toute prête, en tube, pratique à glisser dans sa trousse à pharma nature. Elle est souveraine sur les piqures d'insectes, comme les piqures de guêpes, par exemple : en couche épaisse, immédiatement après la piqure, elle va capter le venin. Au ressenti, renouvelez éventuellement ce petit cataplasme lorsqu'il devient chaud et sec.


L'huile de calendula : sans doute l'huile de l'été ! Elle est indispensable sur les coups de soleil pour ses propriétés réparatrices et apaisantes. Egalement anti-inflammatoire et légèrement antiseptique, elle peut aussi être utilisée en cas d'urticaire ou de piqure d'insectes. Idéale en association avec les huiles essentielles de lavande aspic pour les coups de soleil, tea tree et camomille romaine pour les piqures d'insectes ou urticaire.


En cas de coups de soleil, ou simplement en après soleil naturel, pensez au gel d'aloé vera pour ses vertus hydratantes, rafraichissantes et réparatrices.


Quelques huiles essentielles (1) sont incontournables pour les petits maux de l'été et il serait dommage de les oublier : l'indispensable lavande aspic (2) (lavandula latifolia) d'une efficacité redoutable sur les coups de soleil et tout type de brulure (1er et 2e degré). Elle excelle également sur les piqures et morsures d'insectes et d'une façon générale sur tous les problèmes cutanés. En plus de calmer la démangeaison, elle aura également un effet antiseptique. D'une pierre deux coups ! Sa petite soeur, la lavande vraie ou officinale (3) (lavandula angustifolia) sera mieux tolérée par les bébés et les jeunes enfants. Pensez à elle sur une plaie en cas de coupure, brulure, écorchure pour désinfecter et aider à la cicatrisation.

Les huiles essentielles de citronnelle, géranium, eucalyptus citronné ou lavande (encore elle, je vous le disais, s'il n'y en avait qu'une à prendre, ce serait assurément celle-ci !) sont les championnes pour éloigner les moustiques et pouvoir ainsi profiter des belles soirées d'été en toute tranquillité.

Petite recette de mélange répulsif à diffuser dans l'air :

Dans un flacon de 30 ml, mélanger à part égale les huiles essentielles suivantes :

Citronnelle de java

Cannelle de ceylan

Eucalyptus citronné

Géranium rosat

Giroflier

Menthe poivrée

Mettez 10 ml de ce mélange dans un diffuseur en fin de journée et diffuser jusqu'à ce que tout soit évaporé. Vous pouvez également en disposer quelques gouttes sur l'oreiller ou sur les vêtements avant de sortir.


Pour ceux qui malgré les circonstances auraient la chance d'aller dans des contrées exotiques et pour ne pas laisser des soucis intestinaux gâcher vos vacances, voici quelques solutions anti-tourista : en prévention commencez une cure d'extrait de pépin de pamplemousse une semaine avant le départ et poursuivre la prise pendant le séjour. Les huiles essentielles anti-infectieuses de cannelle, girofle, sarriette ou origan compact seront vos meilleures alliées dans cette situation. Il existe d'ailleurs des capsules de complexes toutes prêtes, faciles à prendre et à emporter. Vous pouvez demander conseil à votre pharmacien.


Pour ceux qui souffrent de mal des transports, la passiflore et la valériane pourront être prises en infusion ou en extrait sec (gélules) quelques heures avant le départ pour permettre la détente et la relaxation. Les huiles essentielles de menthe poivrée (4) pour les adultes et de gingembre pour les enfants pourront être utilisées en cas de maux de tête ou de nausées. Mettre 1 goutte d'huile essentielle sur un demi sucre ou sur un comprimé neutre, ou encore directement sur la langue et laisser fondre en bouche. A renouveler si nécessaire. Vous pouvez aussi respirer ces huiles essentielles directement au flacon.


Pour les problèmes circulatoires liés aux grosses chaleurs, les bourgeons de châtaignier, marronnier, sorbier (5) et aulne pourront soulager les sensations de jambes lourdes et les pieds qui gonflent. En phytothérapie, pensez également à la vigne rouge et au mélilot (en infusion ou extrait sec).


Quelques gestes simples en cas de coup dur :


En cas de piqure de méduse, sortez rapidement de l'eau pour éviter toute complication en cas de malaise ou vertiges ! Etaler du sable sur la zone concernée et à l'aide d'un carton rigide (couverture de livre ou carte bancaire, par exemple) racler la zone afin d'enlever les filaments venimeux qui s'y trouveraient encore. Rincer abondamment à l'eau de mer (surtout pas d'eau douce qui accentuerait la brulure) et étaler quelques gouttes d'huile essentielle de lavande aspic sur la zone affectée. Après ces premiers gestes d'urgence, n'hésitez pas à vous rendre chez le médecin, surtout si des symptômes à types de vertiges, nausées ou autres apparaissaient.


Pour les amateurs de randonnées ou de balades en forêt, il n'est malheureusement pas rare de croiser sur son chemin des tiques, ces petits insectes qui s'accrochent aux herbes hautes avant de se laisser tomber sur le premier hôte potentiel qui passe. Cette année le climat chaud et sec que nous connaissons depuis plusieurs mois est particulièrement propice et ces petites bêtes, de plus en plus présentes sur notre territoire, pullulent plus que jamais. Pensez à bien vous inspecter au retour de promenade et si vous découvrez l'une de ce petites bestioles sur vous ou vos enfants, commencez par la retirer doucement à l'aide d'un tire tique ou à défaut d'une pince à épiler. Il suffit de tourner délicatement le corps de l'insecte toujours dans le même sens, sans tirer, jusqu'à ce que la bête lâche prise. Bien désinfecter la plaie avec de l'huile essentielle de lavande aspic et rendez vous chez votre médecin qui pourra vous prescrire éventuellement des antibiotiques en prévention de toute complication. Il existe des complexes d'huiles essentielles répulsifs que l'on peut appliquer en prévention, avant toute sortie dans la nature. Demander conseil à votre pharmacien.


Pour les morsures de vipère ou autres piqures de scorpion, laver soigneusement la plaie à l'eau et au savon, puis vous pouvez apposer une couche très épaisse d'argile sur la plaie ou y déposer quelques gouttes de lavande aspic. Restez calme et bougez le moins possible afin de ne pas accélérer la diffusion du venin dans le corps et faites vous conduire rapidement aux urgences. Surtout, ne disposez pas de garrot et enlevez bagues, bracelets et autres bijoux susceptibles de faire effet de garrot en cas de gonflement. Ne consommez pas de thé, café ou autres excitants qui en accélérant le rythme cardiaque, accélèreraient également la diffusion du venin.


Profitez de ce bel été et ressourcez-vous !


(1) D'une façon générale, l'usage des huiles essentielles est déconseillé chez les femmes enceintes ou allaitantes, chez l'enfant de moins de 7 ans (sauf exception), chez les personnes épileptiques ou asthmatiques. Attention aux risques d'allergie. Avant toute utilisation d'une huile essentielle pure, diluée ou en mélange, toujours faire une touche d'essai sur le pli interne du coude 48h à l'avance.

(2) Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, chez les enfants de moins de 7 ans et chez les sujets épileptiques.

(3) Déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

(4) Pas avant 7 ans. Ne pas utiliser en cas d'hypertension.

(5) Ne pas utiliser en cas d'antécédents personnels ou familiaux de cancer hormono-dépendant.

47 vues
IMG_0049.PNG

29 Boulevard Victor Hugo

 78300 Poissy

naturopathe Poissy Naturopathe Achères Naturopathe Orgeval

Tèl : 06 64 96 79 35

gatillenaturo@hotmail.com

Naturopathe saint germain en laye massage Poissy massage saint germain en laye massage Sartrouville bien-être Poissy
médecine naturelle Poissy praticien Poissy médecine naturelle oregval médecine douce Poissy médecine douce St Germain en Laye

​© 2019 Marie-Véronique Gatille

Les informations et conseils présentés sur ce site ne peuvent se substituer au traitement prescrit par votre médecin

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now